le dernier salon où l’on cause…

les mots doubs logo

…la deuxième année où j’ai fait le poireau au fameux salon du livre de Besançon qui s’appelle « Les mots Doubs » (le « jeu de mots » n’est pas de moi, heureusement) pour présenter mon deuxième ouvrage « Voir là-bas si tuyé« …

…j’étais assis à côté d’un « homme politique » régional, la quarantaine, plutôt imbu de lui-même qui me met son livre sous le nez et me déclare assez fièrement :

    – C’est mon troisième essai politique !

…et moi, évidemment, de lui répondre sans pitié aucune :

    – Mais…  au bout de trois essais, normalement, on est éliminé  !

… il ne l’a pas très bien pris et j’ai bien vu qu’on n’avait vraiment pas le même sens de l’humour…

…ni des valeurs, d’ailleurs…

Publicités

le dernier salon où l’on cause…

les mots doubs logo

…la deuxième année où j’ai fait le poireau au fameux salon du livre de Besançon qui s’appelle « Les mots Doubs » (le « jeu de mots » n’est pas de moi, heureusement) pour présenter mon deuxième ouvrage « Voir là-bas si tuyé« …

…j’étais assis à côté d’un « homme politique » régional, la quarantaine, plutôt imbu de lui-même qui me met son livre sous le nez et me déclare assez fièrement :

    – C’est mon troisième essai politique !

…et moi, évidemment, de lui répondre sans pitié aucune :

    – Mais…  au bout de trois essais, normalement, on est éliminé  !

… il ne l’a pas très bien pris et j’ai bien vu qu’on n’avait vraiment pas le même sens de l’humour…

…ni des valeurs, d’ailleurs…