excuses …

excuses

une phrase,
ça fait deux mots,
deux ou trois mots,
ça fait déjà quatre,
une petite syllabe de rien du tout,
il en faut encore sept,
alors tu imagines combien il en faudrait
pour t’écrire une seule lettre

 

Publicités

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

par les temps qui courent, on est vite dépassé

après l’heure …

regardons les à-côtés en face !
y’a un peu d’embrouillamini juridico-temporel, je vous le mets quand même ?
quand on sait que, dans un proche avenir, on risque d’être rattrapé par son passé, on se demande un peu dans quelle époque on vit !