vous qui passez sans me voir …

regardons les à-côtés en face !
y’a un peu de circulez, y’a rien à voir, je vous le mets quand même ?
comme l’amour est aveugle, il passe souvent à côté de nous en nous filant un grand coup de canne dans les tibias !

la vie est quand même bien faite …

regardons les à-côtés en face !
y’a un peu de regrets éternels, je vous le mets quand même ?
si on s’aimait les uns les autres, on aurait un sacré paquet de cons comme amis !

mes proverbes : l’amour et la distraction …

mes proverbes qui auraient pu traverser les siècles :
en amour, il vaut mieux être tête en l’air que pinailleur

A.C.R.O.S.T.I.C.H.E. …

… A.C.R.O.S.T.I.C.H.E. …
…. Certains soirs, je repense à nos amours anciennes, On ne reverra plus ma main dedans la sienne. N’ayant su résister à quelques vents contraires, Notre idylle n’a connu qu’un bref itinéraire, Alors elle est partie avec ce blond filasse Sans même un seul regard qui me réconfortasse, Séchant un peu mes larmes, retenant mes soupirs, Et ne me laissant plus qu’un seul mot à lui dire.