les causettes de l’archiduchesse (12)

…le milieu social influe énormément sur notre façon de comprendre ce que nos contemporains nous expriment…

…par exemple, si le comte Duchmol (ou le duc Comtmol, comme on veut) nous affirme :

     – je me suis fait mettre en boîte !

…on s’empresse de supposer que, lors d’un débat entre gens du même monde, son contradicteur et néanmoins ami a réussi, au détour d’une répartie imparable, à le laisser coi…

…si, par contre, c’est moi qui m’exclame nonchalamment :

     – je me suis fait mettre en boîte !

…tout le monde supposera, dans un silence gêné, que je n’avais qu’à pas fréquenter les discothèques gays…

…et pourtant, tous les deux, on voulait dire exactement le contraire…

soutenez le projet …2.0…

 

…le deuxième tome de mon livre …fuites de cerveau…

commence aujourd’hui sa campagne de crowdfunding,

c’est à dire en langage local : de financement participatif

…afin de réunir la somme nécessaire à la publication de cette œuvre titanesque …

fuites de cerveau 2.0

…il s’agit, comme dans le premier tome, d’une enfilade de pensées, brèves de comptoir et de dernières pour la route…

…alors si ça vous tente de m’aider dans la réalisation de cette nouvelle aventure,

il suffit de vous rendre sur le site Ulule de mon projet pour en découvrir les modalités,

les avantages et les contreparties qui vous sont proposées…

…vous pouvez cliquer sur le lien  :

https://fr.ulule.com/fuites-cerveau/

…et contribuer ainsi à faire basculer la fabrication et la diffusion de ce livre dans le domaine du possible…

…en remerciement, je me ferai une joie de vous faire parvenir :

  • – le bouquin en question : fuites de cerveau 2.0 dédicacé…
  • votre nom imprimé dans le livre…
  • des petits machins très magnifiques en cadeau…
  • les autres livres que j’ai écrit…
  • – et même pire

 

 

…Confucius et moi…

Confucius…quand on se cogne une fois la tête contre un pot et que ça sonne creux, ce n’est pas forcément le pot qui est vide…

…mais si on n’arrête pas de se cogner dedans, ce n’est pas forcément le pot qui est plein…

les causettes de l’archiduchesse (11)

…le milieu social influe énormément sur notre façon de comprendre ce que nos contemporains nous expriment…

…par exemple, si la comtesse Duchmol (ou la duchesse Comtmol, comme on veut) nous affirme :

     – j’ai repris mon ex-bras droit !

…on s’empresse de supposer que, après différents déboires avec le petit personnel, elle a préférer réembaucher son principal collaborateur qu’elle n’aurait jamais dû licencier…

…si, par contre, c’est moi qui place nonchalamment dans la conversation :

     – j’ai repris mon ex-bras droit !

…tout le monde supposera en silence que, probablement pour différents problèmes techniques, je suis allé ressortir ma vielle prothèse du placard…

…et pourtant, tous les deux, on voulait dire exactement le contraire…