fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

il paraît qu’il y a des gens qui ont commencé leur carrière comme dame-pipi et qui ont fini chef de cabinet

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

il paraît que Tino Rossi voulait enregistrer une version pour les gens du nord de sa chanson :
« O Catalinetta bella, Ch’ti-Ch’ti »…

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

le bonheur, c’est comme le livreur de colis, quand il passe, on n’est soi-disant jamais là

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

quand on est bête à manger du foin, on risque bien de trouver la fameuse aiguille avant tout le monde

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

il paraît que quand y’a de l’eau dans le gaz c’est plus prudent quand même de vérifier qu’y a pas le feu au lac…

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

rimes riches et rimes pauvres  (poème social)

ne nous avions un avion, ils n’avaient qu’un navet…

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

ne nous laissons pas impressionner, tout le monde peut se mesurer à un maître… surtout si c’est un maître-ruban…

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

pourquoi les Francs-Comtois se croient-ils toujours plus malins que les autres ?

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

à l’ONU, on est des pays frères ou des états sœurs ?

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

si on meurt de froid, est-ce qu’on parlera de nous dans la rubrique des frais d’hiver ?

fuites de cerveau (pensées) Angel Carriqui …

le rire est le plus beau des cadeaux que l’on puisse faire aux autres (Dulce Maria Cardoso)