les causettes de l’archiduchesse (6) …

…le milieu social influe énormément sur notre façon de comprendre ce que nos contemporains nous expriment…

…par exemple, si c’est moi qui dis :

     – il y a une personne qui compte pour moi !

…on suppose facilement que je ne suis pas si bourru que j’en ai l’air et que mon cœur est gonflé d’amour tendre pour quelqu’un de particulier…

…si c’est, par contre, la comtesse Duchmol (ou la duchesse Comtmol, comme on voudra) qui nous confie à brûle-pourpoint :

     – il y a une personne qui compte pour moi !

…on subodore aussitôt qu’elle a un conseiller financier en sous-main qui s’occupe discrètement de ses petites dépenses !

…et pourtant tous les deux, on voulait dire exactement le contraire…

coeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s