ici-bas, tel est le lot du pauvre musico …

pourquoi est-ce qu’on se pose des questions ?
quel poète chantera un jour la douleur du musicien quand il se coince les poils de barbe dans son harmonica ?